Archive for février, 2008

Apophis, corps céleste sous très haute surveillance

vendredi, février 29th, 2008

La Planetary Society, une ONG dédiée à la promotion de l’exploration spatiale, vient de décerner un prix de 25.000 dollars (16.500 €) à un projet d’engin article_apophis_winner_apex.jpgspatial qui doit surveiller l’astéroïde Apophis, dont la trajectoire risque de croiser celle de la Terre en 2036. L’ONG espère ainsi stimuler les recherches sur les risques d’impact de corps célestes.

1 chance sur 45.000
Selon les dernières estimations, Apophis, qui mesure environ 250 m et pèse environ 20 millions de tonnes, n’a qu’une chance sur 45.000 d’entrer en collision avec la Terre le dimanche 13 avril 2036. Un impact est donc peu probable, mais le désastre qu’il pourrait causer justifie selon la Planetary Society que l’on étudie beaucoup plus sérieusement cette menace.
L’organisation vient donc de récompenser trois projets destinés à connaître plus précisément la trajectoire d’Apophis.

Un casino du Gers installe un défibrillateur pour ses joueurs

jeudi, février 28th, 2008

Le casino gersois de Castéra-Verduzan (groupe Vikings casinos) va prochainement se doter d’un défibrillateur destiné à sauver la vie des joueurs victimes d’un article_cps_hjm41_270208140153_photo00_photo_default-512×427.jpgmalaise cardiaque, a-t-il indiqué mercredi.

« Le plus proche hôpital est situé à 25 kilomètres, et nous nous en voudrions de ne pas pouvoir réagir à ce type d’incident, même s’il n’y a jamais eu de crise cardiaque dans notre établissement », a expliqué à l’AFP Stéphane Michenaud, le directeur.

Son établissement est classé au 114ème rang des 194 casinos français.La mort subite par arrêt cardiaque concerne environ 60.000 personnes par an en France, avec dans la majorité des cas 5% de chance de survie sans séquelle.

Comité anti-torture à Saint-Marin: prison vide, pas de prisonnier rencontré

mercredi, février 27th, 2008

Le Comité européen pour la prévention de la torture (CPT) du Conseil de l’Europe s’est rendu en mission à Saint-Marin mais n’a pas pu y rencontrer un seul détenu, la seule prison de la petite république étant totalement vide.article_cps_hji55_260208162616_photo00_photo_default-512×341.jpgLa délégation qui a visité en février 2005 la république de 30.000 habitants enclavée à l’intérieur de l’Italie s’est également rendue dans les locaux de la gendarmerie et de la police, mais là encore elle n’a pu que constater « l’absence totale de personnes détenues par les forces de l’ordre ».Le CPT précise qu’une seule incarcération a été enregistrée à la Prison des Capucins pendant toute l’année 2005, « et ce pour quelques heures, sans même que la personne en question ne passe une nuit en détention ».Le CPT a pour mission de visiter périodiquement les lieux de détention (commissariats, centre de rétention, établissements pénitenciers ou psychiatriques) dans les 47 Etats membres du Conseil de l’Europe.

Un Sud-Coréen affamé fait rôtir le chihuahua de sa voisine

jeudi, février 21st, 2008

SEOUL – Un Sud-Coréen sans un sou et affamé a été arrêté après avoir fait rôtir le chien de sa propriétaire.985610403-un-sud-coreen-affame-fait-rotir-le-chihuahua-de-sa.jpgL’homme a été placé en garde à vue lundi après que ses voisins ont signalé aux pompiers un fumet suspect s’échappant de son logement dans le centre de Séoul.« L’homme, qui est chômeur et vit seul dans un logement d’un quartier défavorisé, est soupçonné d’avoir volé un chien », a indiqué un enquêteur.Selon l’agence sud-coréenne Yonhap, il était sous l’empire de l’alcool lorsqu’il a profité d’un moment d’inattention de sa propriétaire pour dérober son chihuahua et lui faire un sort.Mais, au moment où il faisait revenir la bête au feu, ses habits ont pris feu. Il a été pris sur le fait par les pompiers qui ont alors appelé la police.L’homme aurait justifié son geste par une faim impérieuse.

Marée basse exceptionnelle à Venise : et on croyait qu’il y avait une montée générale des eaux

mercredi, février 20th, 2008

VENISE – Les gondoliers de Venise (nord-est de l’Italie) étaient contraints de rester les bras croisés mardi, la ville d’eau étant quasiment à sec depuis dimanche 1847291041-maree-basse-exceptionnelle-venise-les-gondoliers-au-chomage.jpgen raison d’une exceptionnelle marée basse.

L’eau devait atteindre mardi après-midi un niveau inférieur de 70 centimètres par rapport au niveau moyen de la mer, selon le centre de prévisions des marées de la municipalité.Des dizaines de gondoles et de bateaux étaient échoués dans de nombreux canaux de la ville, tandis que les « vaporetti », bateaux des transports publics, étaient contraints de changer leur itinéraire.

Venise n’a pas connu en 2007 d’importante montée des eaux, (« acqua alta »), l’eau ayant « seulement » atteint un maximum de 109 centimètres au dessus du niveau moyen de la mer fin novembre.

La pire « acqua alta » de l’histoire de Venise remonte au 4 novembre 1966: elle avait été submergée par 194 cm d’eau alors que l’ensemble du territoire italien connaissait des inondations catastrophiques.

Emirats: 14,2 millions de dollars pour une plaque d’immatriculation

lundi, février 18th, 2008

ABOU DHABI  – Une plaque d’immatriculation, portant le numéro 1, a été vendue pour 14,2 millions de dollars lors d’enchères samedi aux Emirats arabes unis, 4106292067-emirats-14-2-millions-de-dollars-pour-une-plaque-d.jpgmarquant un record mondial.Un jeune homme d’affaires émirati, Saïd Abdel Ghaffar Khouri, a offert 52,2 millions de dirhams (14,2 millions USD) pour la plaque numérologique, proposée lors des enchères organisées dans un luxueux hôtel d’Abou Dhabi, la capitale de ce riche pays pétrolier du Golfe, au profit d’oeuvres caritatives, a rapporté un journaliste de l’AFP.Au cours des enchères de samedi, au total 90 plaques d’immatriculation ont été vendues pour 89 millions de dirhams (24,2 millions USD), a indiqué le directeur d' »Emirates Auction », Abdallah Mannaï, dont l’entreprise aura ainsi organisé la sixième édition des enchères depuis sa création l’an dernier.

Lors de la première édition des enchères en mai, la vente de 41 plaques d’immatriculation avait permis de recueillir 76,193 millions de dirhams (20,7 millions USD).

Les «biocarburants» sont loin d’être verts

vendredi, février 15th, 2008

Considérés un temps comme une alternative «verte» à l’utilisation des carburants pétroliers, l’exploitation des agrocarburants (souvent appelés biocarburants) se sge_onv06_180906145913_photo00.jpgrévèle être encore plus polluante pour l’atmosphère. C’est ce que démontrent deux études américaines publiées par la revue Science .Deux nouvelles études montrent toutefois que le coût environnemental global de l’exploitation des agrocarburants n’est pas neutre. Pour produire des quantités suffisantes de graines et d’oléagineux, on doit abattre des forêts pour gagner de la terre, utiliser beaucoup d’engrais pour fertiliser les sols et brûler beaucoup de carburant pour récolter le tout. Des pratiques qui diminuent le rendement énergétique des agrocarburants et augmentent considérablement les émissions de GES dans l’atmosphère.

L’homme le plus gros du monde a perdu 230 kg

mercredi, février 13th, 2008

Le Mexicain Manuel Uribe, considéré en 2007 par le livre Guiness des records comme l’homme le plus gros du monde, a annoncé mardi qu’il avait perdu 230 kg grâce à un régime spécial entamé en 2006, après avoir pesé jusqu’à 570 kg.article_cps_icq66_130208083948_photo00_photo_default-512×340.jpgUn régime strict, avec une alimentation contrôlée et des exercices physiques réalisés sur son lit, lui a permis d’atteindre un poids de 340 kg et il s’est fixé pour objectif de retrouver dans quatre ans son poids de forme, de 120 kg.Manuel Uribe, 41 ans, de grande taille (1m94), souffre d' »obésité morbide » depuis 1992 et n’est plus capable de se déplacer. Il vit, alité, dans sa maison de Monterrey (nord du Mexique), où sa mère et sa fiancée veillent sur lui au quotidien.Jusqu’à 22 ans – il pesait alors 130 kg – Manuel Uribe vivait normalement et travaillait aux Etats-Unis. « Puis j’ai grossi sans m’arrêter, je suis devenu obèse très rapidement », avait-il raconté l’année dernière lors d’un entretien télévisé.

Fausse croûte, vrai trésor !

lundi, février 11th, 2008

Acquise pour 230 €, la toile en vaudrait 500 000 € ! C’est l’affaire du siècle… Repérée sur une brocante de Laroque (dans le Sud-Ouest de la France) par trois 814b70bf296ae75142a35377a0f712d9.jpgcopains -François Leclerc, ébéniste, Guy Fadat, éducateur spécialisé, et Jacques Proust, retraité- « La Madone de Laroque » représentait une mère à l’enfant sur panneau de bois… Séduits, les trois potes l’avaient achetée en octobre 1998, avec, derrière la tête, cette idée folle : Et si c’était un Léonard de Vinci ? Ou un grand maître de la Renaissance ? Recherche d’empreintes digitales de Léonard de Vinci, étude de tous les signes léonardesques… Les trois amis ont mis tous les fins limiers sur le coup. Le verdict est tombé voici quelques jours : Le Pr Carlo Pedretti, spécialiste de Léonard de Vinci, attribue le tableau à Giampetrino, un des plus proches élèves de maître Léonard. Il daterait de 1509 ou 1510. D’après Alessandro Vezzosi, directeur du Musée idéal Léonard de Vinci en Italie, elle serait estimée à plus de 2000 fois son prix d’acquisition. Bingo !

Un anatomiste allemand veut vendre des tranches de cadavre aux particuliers

vendredi, février 8th, 2008

BERLIN – L’anatomiste allemand Gunther von Hagens, surnommé « Docteur la mort », projette de vendre des tranches de cadavre humain au grand public, a 3617696853-un-anatomiste-allemand-veut-vendre-des-tranches-de-cadavre-aux.jpgdéclaré son assistante Nadine Diwersi.Gunther von Hagens, qui cultive son style en apparaissant toujours avec un large chapeau noir, s’est fait connaître en organisant l’exposition controversée « Les Mondes des corps », mettant en scène des corps humains découpés en tranches qui a attiré 20 millions de personnes dans le monde entier.Il met en pratique depuis novembre 2006 le processus de conservation mis au point en 1970, la « plastination », dans son atelier-musée de Guben (est de l’Allemagne). L’anatomiste, vend ses planches à des universités qui les utilisent à des fins scientifiques.Les personnes intéressées pourraient passer leurs commandes par internet dans « trois ou quatre mois ». Les prix vont de 2.500 à 12.000 euros pour un corps complet, selon l’épaisseur des tranches.