Archive for the ‘Insolite’ Category

Des experts attribuent un portrait à Léonard de Vinci

mercredi, octobre 21st, 2009

Un portrait de jeune fille, vendu il y a quelques années comme une œuvre du début XIXème à un collectionneur, pourrait être de Léonard de Vinci.

Martin Kemp, professeur émérite d’histoire de l’art à l’université d’Oxford, et spécialiste de l’œuvre de Leonard de Vinci, considère que ce portrait sur velin (33 cm sur 24 cm) est bien une œuvre de l’artiste italien de la Renaissance. Il s’apprête à publier aux Etats-Unis un livre sur ce sujet avec Pascal Cotte, ingénieur et co-fondateur du laboratoire parisien Lumiere Technology qui étudie ce portrait depuis 2007. « Il y a 27 arguments qui plaident en faveur » de cette thèse, déclare Pascal Cotte. Selon lui, « la restauration, mal faite, avait trompé tout le monde ».

leonard_vinci_220_30_16559s.jpgSi ce tableau est bien de Vinci, sa valeur pourrait atteindre plus de 100 millions de dollars. De quoi faire faire un large bénéfice au propriétaire actuel! Mais au-delà du simple aspect financier, «Ce serait la découverte la plus cruciale depuis la réattribution au XIXe siècle à de Vinci de La Dame à l’hermine, a confié Carlo Pedretti, un spécialiste du maître florentin.

2000 km de plus

mercredi, avril 29th, 2009

La Grande muraille de Chine est encore plus longue qu’elle ne le laissait supposer, mais aussi beaucoup plus menacée. Depuis deux ans, l’Administration d’Etat chargée du Patrimoine culturel mène au moyen du GPS une évaluation de l’état de la longueur, ce qui a permis de découvrir des portions ignorées dans les montagnes et les déserts.

L’ouvrage classé au patrimoine mondial de l’Unesco s’étend en réalité sur 8.851 grande_muraille_chin_11364b.jpgkilomètres et non sur 6.300 kilomètres, longueur basée avant tout sur des récits historiques et non sur de véritables relevés cartographiques.

Mais selon l’étude citée par le quotidien China daily, la principale attraction touristique du pays est aussi menacée de disparition en plusieurs endroits à cause des conditions météorologiques, des constructions de routes et des projets de développement économique…

R.S. avec AFP

L’homme qui a vendu son dos pour 150.000 euros

mercredi, septembre 3rd, 2008

150.000 euros le tatouage. C’est le prix de la transaction entre Tim Steiner, un Suisse de 31 ans au dos tatoué par l’artiste belge Wim Delvoye, et un collectionneur allemand. 
 article_tatoo.jpgLe contrat signé prévoit que le collectionneur puisse non seulement disposer de l’oeuvre (sur son porteur) trois fois par an pour l’exposer, mais aussi la revendre ou la léguer comme n’importe quel autre bien, a précisé une responsable de la galerie De Pury et Luxembourg, Jutta Nexdorf. Après le décès du porteur, la surface tatouée devra être détachée et revenir au propriétaire, ajoute la galerie, qui souligne qu’il s’agit de la première transaction de ce type dans le monde.

60.000 euros bouchaient les toilettes

dimanche, août 31st, 2008

Le magot était caché au fond des toilettes… Le 18 août, un agent de Veolia, appelé pour dépanner un égout bouché, avait eu la surprise de découvrir un bouchon formé par des billets de banque de 50 euros coupés en deux ou en quatre. En tout, il y en avait pour près de 60.000 euros.Propriétaire dépressif

L’enquête de police a permis de déterminer que les billets, trouvés dans la canalisation d’une résidence récente d’Onet-le-Château (Aveyron) n’étaient pas faux et qu’ils n’avaient pas été l’objet d’une quelconque infraction.

article_carteweb_aveyron.jpgEn fait, un propriétaire dépressif a jeté mi-août environ 60.000 euros en billets dans ses toilettes, provoquant un bouchon dans les égouts d’une résidence proche de Rodez. L’homme, qualifié de «fragile psychologiquement» et vivant avec sa mère, bénéficie d’un accompagnement par les services sociaux. Aucune infraction n’a été retenue contre lui.

Le plus grand dessin du monde qui s’étend sur 62 pays est un hoax

mardi, mai 27th, 2008

Le plus grand dessin du monde, n’était pas une œuvre réelle mais un «projet totalement fictionnel». L’artiste et la compagnie de transports DHL, qui était censée avoir fait transiter sa valise, l’ont reconnu eux-mêmes ce mercredi.
Voilà le texte de l’hoax :
Le plus grand dessin du monde? A priori, ça vaut juste une mention dans le Guiness Book des records. Le projet d’Eric Nordenankar, littéralement génial, mérite mieux. L’artiste suédois a réalisé un autoportrait à la dimension de la planète, à l’aide d’une valise remplie d’un système GPS.article_portrait_small.jpgPour réaliser ce prodige, Erik Nordenankar a remis à la compagnie de transports DHL (les internautes parient qu’il s’agit d’un coup de pub) une liste de lieux où faire transiter sa valise. Pour la partie la plus compliquée — le visage, l’artiste suédois a fait voyager la palette à travers l’Europe et le Nord de l’Afrique. La France a par exemple servi à dessiner l’oreille. Les preuves sont en ligne«La valise est devenu mon stylo, le monde mon papier», a joliment commenté l’artiste. Le GPS a envoyé les coordonnées exactes de sa position lors du voyage sur l’ordinateur d’Erik Nordenankar. Ce sont ces données qui ont automatiquement dessiné l’autoportrait qui traverse 62 pays.

Dans une vidéo, l’artiste suédois présente son travail et montre les preuves du voyage de la fameuse mallette.

Toutes les preuves sont consultables sur le site d’Erik Nordenankar. Les sceptiques peuvent même télécharger en PDF le listing DHL des destinations de la valise

Le plus petit hélicoptère du monde en démonstration à Vinci pour honorer Léonard

mercredi, mai 21st, 2008

Un vol du plus petit hélicoptère du monde est organisé dans la ville d’origine de Léonard de Vinci pour honorer l’inventeur de génie, concepteur d’un aéronef à décollage vertical dès le XVe siècle.article_photo_1210784042024-1-0.jpg

« Le concept de notre hélicoptère étant né en Italie, je voulais organiser un vol au-dessus du lieu de naissance de Léonard de Vinci », a expliqué M. Yanagisawa à l’AFP.Célèbre peintre de la Renaissance et auteur de La Joconde, Léonard de Vinci (1452-1519) est aussi reconnu comme un inventeur de génie qui a conçu des plans d’automobile, de bicyclette ou de sous-marin il y a plus de cinq cents ans. Son plan d’une machine volante à envol vertical, la « vis aérienne », est considérée comme les prémisses de l’hélicoptère.
Comme la « vis aérienne », l’hélicoptère de M. Yanagisawa ne possède pas de queue. Il ne pèse que 75 kilogrammes et peut voler à une vitesse maximale de 50 km/h.
Le livre Guinness des records lui a décerné en février le titre de plus petit hélicoptère du monde pouvant transporter une personne.

Le rêve fou d’un para trompe-la-mort de 64 ans: sauter de 40.000 m

mardi, avril 29th, 2008

Un parachutiste français de 64 ans, Michel Fournier, va tenter fin mai, à partir d’un ballon, un « grand saut » en chute libre de 40.000 m d’altitude qui lui fera franchir le mur du son, préfigurant les futures techniques de sauvetage de touristes de l’espace en perdition.article_photo_1208848870539-1-0.jpg

Pour monter à 40.000 m, l’aéronaute décollera à partir du 25 mai de la province canadienne du Saskatchewan dans une nacelle pressurisée accrochée à un ballon gonflé à l’hélium de 600.000 m3 de volume, haut de 161 m.« Le risque zéro n’existe pas, mais on a tenté de tout prévoir », a déclaré lundi devant la presse l’ancien officier, qui battra à cette occasion quatre record du monde : vitesse en chute libre (1.500 km/h), durée de la chute libre, altitude de saut, altitude de vol humain sous un ballon.

Michel Fournier, qui détient déjà avec plus de 8.600 sauts en parachutes le titre français du plus haut saut (12.000 m), pourrait dépasser largement le record de l’Américain Joseph Kittinger (plus de 31.000 m, en 1960), non homologué, et du Soviétique Evguéni Andreïev (24.483 m, 1962).

La tentative de Michel Fournier s’inscrit d’ailleurs dans la continuité d’un projet développé en France dans les années 1980, prévoyant des sauts à 38.000 m pour mettre au point la capsule d’éjection de la navette spatiale européenne Hermès. Les deux sélectionnés pour ces essais avaient été en 1987 Michel Fournier et Jean-François Clervoy.

Ce saut aura lieu dans des conditions quasi identiques à celle de la sortie extravéhiculaire d’un spationaute, a souligné Jean-François Clervoy, bien qu’il soit nettement en-dessous de l’altitude considérée comme l’entrée dans l’espace, 100 km.

Ce « grand saut », d’un budget de 11,8 millions d’euros, a mobilisé des compétences multiples dont celles de la Comex (équipements d’exploration sous-marine) pour des simulations de vie en altitude dans un caisson hyperbare, des spécialistes des combinaisons et scaphandres spatiaux ou encore des médecins spécialisés dans les milieux extrêmes.

Le Pr Henri Marotte, enseignant en médecine spatiale à l’Université de Paris, rappelle qu’à l’altitude de 40.000 m, Michel Fournier manquera d’oxygène (il disposera d’une réserve de 42 minutes dans deux bouteilles), devra porter une combinaison pressurisée et risque de souffrir de gelures.

Avant de sauter, Michel Fournier s’est promis de rester quelques minutes debout au bord de sa nacelle. Pour « regarder la Terre ». Les membres de son équipe pourront connaître une autre émotion : lorsqu’il franchira le mur du son, ils entendront, au sol, un léger « bang ». Le premier produit par un être humain.

Corée du Sud: la qualité de la viande de chien en question

vendredi, avril 18th, 2008

Les autorités de Séoul vont lancer une campagne d’inspection afin de vérifier l’hygiène et la qualité de la viande dans les restaurants servant de la viande de chien, théoriquement illégaux depuis les jeux Olympiques de 1988 mais tolérés.article_photo_1208172015241-1-0.jpg

A compter de la fin avril, des échantillons seront prélevés dans les quelque 530 restaurants de la ville de Séoul ayant au menu de la viande de chien.Le but est de vérifier si cette viande ne contient pas de produits dangereux pour la santé, tels des métaux lourds.

Les autorités sud-coréennes avaient interdit avant les jeux Olympiques de 1988 la vente de viande de chien et de serpent, mais depuis lors, l’interdiction est largement ignorée.

« Beaucoup de gens apprécient la viande de chien, malgré l’interdiction. Mais aucune règle d’hygiène ne s’applique à l’abattage ou au commerce de cette viande, car elle n’est pas considérée comme un produit alimentaire », selon la même source.Les autorités de Séoul ont donc proposé de reclasser la viande de chien comme produit alimentaire, une proposition qui a soulevé de nombreuses critiques de la part de mouvements de protection des animaux.

Entre deux et quatre millions de chiens sont abattus chaque année en Corée du Sud destinés à la cuisine. Leurs conditions d’abattage sont souvent douteuses et présentent des risques sanitaires.

Les premiers américains démasqués par les WC

samedi, avril 5th, 2008

Retrouve où tes ancêtres ont fait leurs besoins, je te dirais d’où tu viens… Mettant en pratique cette idée apparemment farfelue, un groupe international article_jenkinswpoop.jpgd’archéologues a retrouvé dans une grotte de l’Oregon (Etats-Unis) les plus vieux restes humains en Amérique du Nord : des excréments fossilisés vieux de 14.300 ans. Cette découverte, publiée jeudi dans la revue «Science», renforce également l’hypothèse d’une origine exclusivement asiatique des populations américaines précolombiennes.

L’Amérique envahie par la Sibérie

L’analyse des fragments d’ADN conservés dans les coprolithes humains a par ailleurs révélé au moins deux types génétiques – appelés A2 et G2- qui caractérisent deux des quatre populations amérindiennes et que l’on retrouve chez certaines populations sibériennes, mais dont on ne trouve aucune trace dans les populations européennes. Cette découverte confirme l’hypothèse d’un peuplement de l’Amérique par des chasseurs nomades d’origine asiatique, via le détroit de Bering . Elle rend en revanche plus improbable l’hypothèse avancée en 1998 par le paléontologue Dennis Stanford, qui suggérait que les Européens du solutréen avaient été les premiers occupants de l’Amerique du Nord via les iceberg qui dérivaient alors dans l’Atlantique glaciaire.

Une compagnie low cost paie des passagers pour remplir ses avions

mercredi, avril 2nd, 2008

La compagnie aérienne à bas coût britannique Flybe a dû payer des acteurs ces derniers jours pour voler du petit aéroport anglais de Norwich vers Dublin afin article_photo_1206978679547-1-0.jpgd’éviter d’avoir à payer une amende commerciale de 280.000 livres (352.000 euros), a-t-elle admis lundi.

Au terme d’un contrat avec l’aéroport, Flybe, qui dessert onze villes depuis Norwich (est de l’Angleterre), dont Paris et Chambéry, devait transporter au moins 15.000 personnes entre Dublin et Londres au cours de l’année commerciale achevée lundi, sous peine de subir cette amende. Mercredi dernier, il lui en manquait 172.